septem triones

Ursa Major

Ursa Major ou Septem Triones

Mythologie

Selon la mythologie grecque, cette constellation représenterait Callisto;

la nymphe Callisto était la fille de Lycaon, un roi d’Arcadie. Zeus l’aperçut alors qu’elle chassait en compagnie d’Artémis et il s’en éprit.

Héra, jalouse, changea la jeune fille en ourse après qu’elle eut donné naissance à un fils, Arcas. L’enfant grandit, devint un homme, et un jour qu’il participait à une chasse, la déesse dirigea Callisto vers l’endroit où il se trouvait, dans l’espoir de lui voir décocher une flèche à sa mère, en toute ignorance.

Mais Zeus enleva l’ourse et la plaça parmi les étoiles. Plus tard, son fils Arcas vint l’y rejoindre. Ils prirent respectivement les noms de Grande Ourse et de Petite Ourse.

La Grande Ourse est à l’origine du terme « septentrional » : les Romains appelaient cette constellation septem triones c’est-à-dire « les sept bœufs de labour » qui tournent toujours autour du nord. Au Royaume-Uni, on l’appelle the Plough (la charrue), en Scandinavie, Karlavagen (le wagon de Charles, probablement Charlemagne), en Bretagne Karr kamm (chariot tordu), Karr Arzhur (le chariot du roi Arthur) ou Lost-arar (le bout de la charrue).

 

Astronomie

Cette constallation est un point de repère pour déterminer l’emplacement de l’étoile polaire (α Ursae Minoris) : en traçant une ligne sur les 2 étoiles de son extrémité et en la suivant sur cinq fois la distance entre ces deux étoiles, on tombe sur l’Étoile polaire après une trentaine de degrés.Ursamajor-guide

 

%d blogueurs aiment cette page :